ATTENTION :

Bonjour les Internautes! Bienvenus sur le BLOG d'OMBRE LOUVE!


\rightarrow chaque double étoiles oranges () rencontrée équivaut à un nouvel article complet sur le sujet; ou à un lien extérieur au blog (le texte s'affiche alors en mauve): cliquez dessus pour l'afficher!
\rightarrow chaque étoile bleue () équivaut à un article en préparation.

\rightarrow Vous trouverez une nouveauté: la barre principale (horizontale bordeaux ci-dessus) avec des onglets tels que "mes expositions" ou "contact" (en orange), qui vous permettra de trouver facilement tous les articles qui y sont liés.

\rightarrow Pour agrandir une image, il suffit de cliquer dessus.
\rightarrow Il vous est également possible de naviguer dans ce blog et de voir les articles antérieurs en passant par les catégories via la colonne de droite.

\rightarrow Vous pouvez retourner sur la page principale d’un simple clic sur la bannière en haut du blog ou en cliquant sur le mot "accueil".


----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Merci pour votre visite, vos conseils et vos commentaires. ♩♫♪♬

----------------------------------------------------------------------------------------------------------


je suis Charlie

je suis Charlie

mardi 24 mars 2015

Hermetic Electric live + BBS


Hermetic Electric live + BBS


Le Coin aux Etoiles et Noise 2015 présentent: 
Hermetic Electric live + BBS
SAMEDI 28 MARS à 20h30




Darkwave Electro Rock (BE)

http://hyphenrecords.bandcamp.com/track/away-hermetic-electric
http://hyphenrecords.bandcamp.com/track/city-drama-hermetic-electric

http://hyphenrecords.bandcamp.com/album/one-two-ep-limited-edition
http://hyphenrecords.bandcamp.com/album/escape-never-ending-story-ep


  • BBS
Power Ambient "Psyché Live Improvisation (BE)

http://ghgr26.wix.com/godhatesgodrecords


EVENT: https://www.facebook.com/events/309780952565877

affiche: Ombre Louve





Review written by Andy Holland, Mancreview 05/01/2014 :

"Hermetic Electric est un projet très axé synthés, et si je devais le classer dans un genre en particulier, je dirais que nous avons ici affaire à de la pop électronique, mais dans une veine alternative. « Begin Here » démarre avec des sons vintages de synthétiseurs analogiques. Ma toute première impression se rapporte à Kraftwerk et à d'autres groupes allemands similaires des années 1970, que l'on désigne habituellement sous le terme de « krautrock », même si je n'aime pas ce mot. Musicalement, ce morceau rappelle également les débuts de Depeche Mode, du fait que tous ces jeunes groupes du début des années 80 adoraient ces groupes allemands synthétiques. Le ressenti général serait un espèce de détachement glacial, de déclin urbain et d'aliénation. Les synthés créent ensemble une genre de riff, dont l'effet est plus mécanique que manifestement musical, ce qui me rappelle Cabaret Voltaire première période.



En dépit de toutes ces références à de vieux groupes, Hermetic Electric contient une modernité qui s'entend dans certains sons et beats utilisés (en l'occurence, presque un breakbeat) ; nous avons là incontestablement un groupe du 21e siècle. Holly mixe ses textures de synthés de manière experte : bien qu'elles démarrent avec une certaine inertie glacée, elles semblent par la suite déteindre sur le rythme de la batterie. Lorsque la voix apparaît, elle le fait dans une espèce d'écho flou qui semble lui retirer tout aspect humain, ce qui est certainement volontaire. A cet égard, Holly est pour sûr un fan de Joy Division, bien qu'Hermetic Electric n'y soit pas directement apparenté ; les influences servent ici de source d'inspiration plutôt que de de base musicale. De la même manière que Ian Curtis, Holly utilise les notes les plus basses de sa voix et les paroles reflètent une angoisse existentielle urbaine spécifique. Cette chanson est saupoudrée de temps à autre par des riffs de guitare brefs mais efficaces qui font office de choeur ; ils se fraient leur chemin comme des pics à glace à travers les nappes de synthés glacées. Holly est également un guitariste imaginatif ; son style de jeu me rappelle celui d'Adrian Belew pour David Bowie. Je ne sais pas pourquoi exactement, mais j'aurais juré qu'Hermetic Electric était un groupe de Manchester (ou tout du moins du Nord de l'Angleterre), jusqu'à ce que je me rende compte que ce projet est originaire de Belgique ! Cela démontre à quel point les crises existentielles sont universelles." 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

merci de me laisser un message après le BIP.

^__^ BIIIIIP! ^__^